Archive for the ‘text’ Category

Body/Language: Barthes-Foucault vs. Gater’s Taboo

April 16, 2007

Body/Language

Remixed by Methods & Black Squares 

 

Click to play:

[Barthes]
Parler, et à plus forte raison discourir, ce n’est pas communiquer, comme on le répète trop souvent, c’est assujettir.

[Foucault]
À ce lieu là, dès que j’ai les yeux ouverts, je ne peux plus échapper.

[Barthes]
La langue, comme performance de tous langages, n’est ni réactionnaire ni progressiste, elle est tout simplement fasciste.

[Gater]
We do it every weekend,
I like to do it with my friends
Sometimes we videotape it,
Then we watch it and do it again.

[Barthes]
Fasciste

Fasciste

Les signes n’existent que pour autant qu’ils sont reconnus, c’est-à-dire pour autant qu’ils se répètent.

Qu’ils se répètent.

[Foucault]
Mon corps topie impitoyable.

[Barthes]
Malheureusement le langage humain est sans extérieur, c’est un huis clos.

Répète!

[Gater]
Some people don’t understand what we do,
They say its Saturday they go to the club,
They say it’s no fun, but we don’t care,
We sit here and we do it.

We do it every weekend,
I like to do it with my friends,
Sometimes we videotape it,
Then we watch it and do it again.

[Barthes]
Répète!

En chaque signe dort ce monstre, un stéréotype. Je ne puis jamais parler qu’en ramassant, en quelque sorte, ce qui traîne dans la langue.

En chaque signe dort ce monstre, un stéréotype.

En chaque signe dort ce monstre, un stéréotype.

[Foucault]
Tous les matins, même présence, même blessure. Sous mes yeux se dessine une inévitable image qu’impose le miroir, visage maigre, épaules voûtées, regard myope, plus de cheveux, vraiment pas beau.

[Gater]
Some people don’t understand what we do…

[Barthes]
Répète!

[Foucault]
Mon corps c’est le lieu sans recours auquel je suis condamné.

[Barthes]
C’est un huis clos.

Fasciste.

[And see The Gaze of the Sign – a follow up on Gater’s role in this remix]

Advertisements

Philosophy in Four Hands

February 18, 2007

p4h.JPG

Click image to see full size

Four philosophers, four realities, four hands.

Philosophy in Four Hands

Plato playing “Form”
Aristotle playing “Matter”
Roland Barthes playing “Text”
Michel Foucault playing “Power”